http://Slide%202

Statut

De la mission de l’Eglise à la coopération missionnaire de tous les baptisés

6. l’envoie de l’Eglise ad gentes comporte la collaboration de tous les croyants : « Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie ». « La participation des communautés ecclésiales et des fidèles à la réalisation de ce projet divin s’appelle coopération missionnaire »

Voilà pourquoi l’Eglise se réjouit de voir ,qu’en plus des Congrégation et des Instituts qui se consacre traditionnellement à la mission ad gentes , apparaissent aujourd’hui aussi bien de nouvelles formes de promotion de l’évangélisation que de nouveaux acteurs missionnaires : prêtre diocésains et clerc ,laïc, associations de volontaires et de familles, services professionnels jumelages, échanges de personnels et d’expérience pastorales.

7. Tous ces nouveaux acteurs doivent être encouragés et personne ne peut être empêché de « réaliser cet échange de charité ecclésiale et de dynamisme missionnaire ».Il s’agit de situer cet échange dans un cadre de communion et de fraternité dont est garante l’Eglise où ils œuvrent ou s’insèrent. De leur communion dans la diversité naît non seulement la meilleure collaboration réciproque, mais aussi une réelle fraternité ecclésiale qui est le contenu authentique et fondamental de la mission. Les initiatives tendent à l’information sur les problèmes missionnaires et celles qui sont consacrées à la formation d’une mentalité et d’un style de vie plus cohérents des personnes et des communautés, appartiennent aussi à cette nouvelle sensibilité.

8. Pour favoriser, soutenir et coordonner la communion entre tous les sujets missionnaires, plusieurs organismes ecclésiaux ont été créés : commissions et bureaux organisés par les conférences Episcopales, coordination entre Instituts missionnaires, centre scientifiques d’étude et d’approfondissement, organisation sur les lieux de mission. Dans un tel contexte, le Concile Vatican II, tout en reconnaissant au Collège Episcopal la responsabilité de la mission universelle, a confié à la Congrégation pour l’Evangélisation des peuples, la tâche de « diriger et coordonner par toute la terre l’œuvre missionnaire et la coopération missionnaire.

Pour soutenir cette coopération, la Congrégation « recours en premier lieu (praesertim) aux Œuvres Pontificales Missionnaires, c’est-à-dire la Propagation de la Foi, Saint Pierre Apôtre, l’Enfance Missionnaire, et l’Union Pontificale Missionnaire ». Dans l’œuvre de formation et de coopération missionnaire, c’est aux Œuvres Pontificales Missionnaires « que doit être attribuée la première place et la « tâche première ».

Oeuvres

Loharano nipoiran’ny Asa Fampielezana ny Finoana:

1 – Ny vavaka
2 – Toriteny reny tany am-piangonana
3 – Zava-nisy ara-tantara (korontana ara-politika, ny firehan-kevitra vaovao maro nipoitra tetsy sy teroa…)
4 – Firotsahana an-tsehatra

Fomba nentiny nanohana sy nampivelarany ny Asa Fampielezana ny Finoana:

1- Fampiroboroboana ny fitoriana ny Vaovao Mahafaly eran-tany.
2-Fanampiana amin’ny fanorenana ny fiangonana na fanamboarana trano ilaina amin’ny fanentanana; fampitaovana ny Misiôna, fanofanana katesista.

Ny volana OKTOBRA no natokana hankalazana ny
ASA FAMPIELEZANA NY FINOANA

« Ho renin’ny pretra marobe tsy tambo isaina amin’ny tany misiôna » io no lalana tsapany fa niantsoana sy nanirahan’Andriamanitra azy

Antom-pijoroan’ny sapan’Asan’i Md Piera Apôstoly

1 – Hampijoro ary hampiroborobo ny fiantsoan’Andriamanitra ho Pretra sy Relijiozy amin’ny tany misiona.
2 – Miezaka mitondra fanampiana mivantana ho an’ny asa misiona eran-tany ampinoana sy fahatokisana ny Fanahy Masina.
3 – Manentana ny mpikambana hivavaka am’pinoana mba hitombo zotom-po hitia sy hanompo maimaipoana ny Pretra sy Relijiozy teratany, ka ho afaka hampibebaka ny mpiary tanindrazana aminy.

Ny Alahadin’ny « Mpiandry ondry tsara » no natokana hanentanana sy hanangonana izay foy hanoanana ny Asan’
i Md Piera Apôstoly

Tanjon’ny Sampan’Asan’ny Ankizy Misionera:

1 – Mamelona, mikolokolo, ary manabe ny toe-po sy toe-tsaina misionera ao amin’ny ankizy hahatonga ho olon’ny Fiadanana sy olon’ny famindram-po
2 – Mikolokolo sy mamelona ny fiainam-pinoan’ny Ankizy
3 – Manabe azy hizara maimaimpoana ny fahaiza-manaony, ny fifandraisany amin’Andriamanitra, ny talentany, ny vola ananany…
4 – Ankizy mamonjy ny Ankizy toa azy amin’ny alalan’ny fifanoloran-tanana amin’izay atao rehetra sy iainana
5 – Ankizy Apôstolin’ny Ankizy amin’ny alalan’ny vavaka, ny famindram-po, ny fisokafana amin’ny hafa.

Ny Epifania no andro natokana hankalazana maneran-tany ny
Andron’ny Ankizy Misionera.

Anton’ny nanorenana ny « Fivondronan’ny Pretra Iraka »

1 – Zava-misy: Fisarahambazan’ny samy kristianina
2 – Tsy fahalalana ny antony hitoriana ny VAOVAO MAHAFALY
3 – Ny fialangalanan’ny Pretra amin’ny asa maha-misiônera
4 – Ny fahabangan’ny toe-tsaina sy toe-po misiônera.

Tanjona sy Fomba fiasa

1 – Fanetsiketsehana sy fanofanana ho Pretra sy Relijiozy amin’ny Asa maha-iraka
2 – Mifandray sy miara-miasa amin’ny Direktera sy ny Sekretera Nasionalin’ny O.P.M
3 – Mampiofana ny olona hitory ny vaovao Mahafaly

Ny 2 Febroary no natokana ankalazana azy